Logements individuels Maison de ville à la campagne


Maitre de l’ouvrage : Particuliers. | Situation : Janzé (35) | SDP : 240 m2 | Coût : 90 000 € HT réhabilitation avec surélévation partielle | Phase : livré | Mission : Complète | Date : 2008

L’objectif du projet était de transformer un atelier de réparation de cycles sombre et étriqué en une maison familiale généreuse ouverte et lumineuse.

L’édifice, imbriqué dans un cœur d’îlot dense, n’offre pas de vue lointaine sur l’extérieur.

Les grandes lignes du travail architecturale :

–  considérer le jardin et le patio comme des « pièces » appartenant au plan du logement au même titre que le séjour ou la cuisine

–  mettre en scène les plus grandes perspectives possibles  en laissant les  diagonales et les grandes  dimensions de l’espace  libres de tout obstacle visuel (aucune cloison ne vient interrompre les murs du rez-de-chaussée).

Le bois, matériau chaleureux évocateur de la cabane enfantine, a été utilisé pour l’ossature et le bardage. Sa souplesse de mise en oeuvre, sa facilité de transport,en ont fait un atout incontournable.

Partenaires maîtrise d’œuvre :

bet structure :  C et E ingénierie, Jean Marc Weill


Synthèse     Projet     Existant     Chantier     Plans